Fandom

Wiki OjamajoDoremi

Saison 4 de Magical DoReMi

124pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
Saison 4 de Magical DoReMi
Saison 4
Apprenties sorcières 5.jpg
'
Episodes 51 (liste)
Première date de diffusion 3 février 2002
Dernière date de diffusion 26 janvier 2003
Première La surprise de Dorémi
Finale On se reverra un jour
Guide Saison
Précédent Suivant
Saison 3 Aucune

La quatrième et ultime saison de Magical DoReMi (Ojamajo DoReMi Dokkan ou Ojamajo DoReMi Dokkaan en VO) a été diffusée du 4 février 2001 au 27 janvier 2002 au Japon sur la chaîne TV Asahi et produite par Tōei Animation et Asahi Broadcasting Corporation. Elle est composée de 51 épisodes qui durent environ vingt minutes chacun.

Pour cette dernière année, Flora prend tout le monde de court en violant les lois de la magie pour acquérir l'âge de Dorémi et ses amies ! Nos héroïnes vont ainsi devoir tout faire pour l'aider à s'habituer au monde des humains et à réussir ses examens d'apprentie sorcière. Mais une autre mission tout aussi importante les attend : réveiller la reine Tourbillon de son profond sommeil, avant que son désespoir ait des effets incontrôlables sur les mondes des sorcières, des magiciens et des humains. Et, comme si cela ne suffisait pas, les filles, qui commencent à quitter l'enfance, se posent de nombreuses questions sur leur avenir...

Résumé Modifier

Dans la saison précédente, Dorémi, Émilie, Sophie et Loulou avaient fait la connaissance d'une nouvelle apprentie, Mindy Asuka. Cette nouvelle amie leur avait appris l'art de la pâtisserie, afin de passer un test mensuel devant un membre du Cénacle, et ce pendant un an. Tous ces tests ont été réussis, jusqu'au dernier où elles étaient parvenues à retrouver la recette du gâteau préférée de l'ancienne reine, Tourbillon, qui ne cesse de chercher à tuer la petite princesse Flora : le tourbillon d'amour. Ce gâteau avait permis aux filles de mettre hors d'état de nuire l'ancienne reine, mais celle-ci est toujours endormie dans un sommeil plein de désespoir et d'idées noires, dans son espèce de cercueil entouré d'épaisses épines.

Flora 7.png

La nouvelle Flora, avec son poudrier magique !

Ce semi-échec a toutefois permis aux filles de réussir l'examen final : elles n'ont désormais plus qu'à attendre d'être nommées sorcières à part entière ! Alors que les apprenties prennent leur mal en patience, la rentrée approche, et elles ne se doutent pas qu'une invitée surprise est arrivée dans la classe de Dorémi et Mindy : Flora, devenue subitement grande ! L'explication est simple : la princesse, qui souhaitait ardemment retrouver ses mères et aller à l'école avec elles, a fait une colère au jardin d'enfants des sorcières, et a brisé ses boules de cristal pour passer (physiquement) du stade de tout-petit à celui de préadolescente. Maggie Grigri et ses apprenties sont scandalisées par cette nouvelle : sans boule de cristal, Flora ne peut pas prétendre devenir apprentie sorcière et encore moins reine ! Heureusement, la reine des sorcières assure qu'elle fera tout ce qui est nécessaire pour que Flora puisse lui succéder, à commencer par briser sa propre boule de cristal afin d'en donner des morceaux à sa future héritière. En attendant, elle souhaite que la princesse reste dans le monde des humains pour en observer les comportements : son but est que Flora puisse être la reine qui renouera les contacts entre les mondes des humains et des sorcières... Elle refait de Dorémi et ses amies des apprenties pour qu'elles veillent sur Flora, leur nomination étant remise à plus tard. Flora elle-même est désormais une apprentie sorcière ! Avant de partir, Sa Majesté présente aux filles la fée Baba, irascible compagne de la reine d'avant : elle doit aider les apprenties à rappeler de bons souvenirs à Tourbillon en leur fournissant des renseignements. En effet, pour réveiller l'ancienne reine, il faut lui rappeler de bons souvenirs de l'époque où elle vivait avec ses petits-enfants, afin que les larges épines symbolisant son désespoir meurent.

Les premières semaines sont plutôt tranquilles : Flora s'intègre tant bien que mal dans sa nouvelle classe, apprend très vite toutes les bases (car elle n'a absolument pas le niveau d'une CM2), et elle
Flora, Paola et Baba 1.png

Flora avec deux nouveaux personnages : l'éléphante Paola et la fée Baba.

fait vivre bien des émotions à ses mamans, à cause de son caractère encore enfantin : ses caprices, ses petits coups de colère, mais aussi ses excès d'enthousiasme et sa distraction. Les filles réussissent aussi à relancer Maho comme boutique d'objets divers et, grâce à l'aide (pas toujours très sympathique) de Baba, elles parviennent à fabriquer des objets qui rappellent à la reine endormie de bons moments de sa vie chez les humains, ce qui fait mourir certaines épines les unes après les autres. Mais ce n'est pas encore assez rapide : des dernières épines naissent de solides fleurs noires, qui créent un immense désespoir chez leurs victimes... C'est à ce moment que Flora fait la connaissance de Paola, éléphante blanche (rétrécie) qui a le pouvoir d'aspirer les petits nuages sombres que transmettent les fleurs noires. Elle va se révéler très utile, à plusieurs reprises...

Pendant ce temps, chacune des filles est confrontée à une question existentielle qui la harcèle et l'empêche de profiter du moment présent. Loulou, après son premier gros échec à un casting, se remet en question et décide, après sa rencontre avec une admirable tragédienne, à mettre sa carrière entre parenthèses le temps de ses études. Dorémi rencontre une sorcière très mystérieuse qui a eu le temps, en plusieurs siècles, de faire le tour du monde : Dorémi, totalement fascinée, s'interroge alors sur les voyages et sur le fait qu'elle-même devra, un jour, quitter la maison. Mindy, elle, doit faire face à un dilemme : doit-elle rentrer avec ses parents aux États-Unis ou rester au Japon avec ses amies, mais loin de sa famille ? Bibi, de son côté, se rend compte à quel point elle admire sa sœur Dorémi, et se demande si elle doit vraiment passer l'examen final, quitte à devenir une sorcière avant son modèle. Sophie, elle, a enfin atteint son but : ses parents s'aiment de nouveau et veulent se remarier. Hélas, son grand-père, extrêmement malade, a absolument besoin de la présence de sa mère à ses côtés... Enfin, Émilie doit faire face à la volonté de sa mère de l'inscrire dans une école de musique, loin de ses amies, au lieu de la mettre dans un collège public.

Reine Tourbillon 2.png

Cercle magique - malédiction des grenouilles.png
Le réveil de Tourbillon est suivi d'un grand cercle magique.

Mais les filles ne peuvent pas se consacrer pleinement à leur réflexion : en effet, le désespoir de la reine Tourbillon est plus fort que jamais, et les fleurs noires envahissent non seulement le monde des sorcières, mais aussi le monde des magiciens et celui des humains... La reine endormie souffre plus que jamais du souvenir de ses petits-enfants qui, après une enfance très choyée, l'ont tous abandonnée sans exception, car elle ne vieillissait pas, ce qui la faisait passer pour une sataniste. Réveil de la reine Tourbillon, et le cercle magique qui s'ensuit. Mais les apprenties réussissent, alors que la situation est plus critique que jamais, à prouver à la reine désespérée que ses petits-enfants avaient tout tenté pour revenir vers elle, alors qu'elle était persuadée qu'ils la haïssaient... Cette révélation libère une fois pour toutes l'ancienne reine : la dernière fleur noire disparaît et elle se réveille. Définitivement apaisée, Tourbillon met fin à la malédiction des grenouilles (toutes les sorcières grenouilles retrouvent ainsi leur apparence originelle, à l'exception de Maggie Grigri que Dorémi souhaite libérer elle-même plus tard), dans le plus grand cercle magique de toute l'histoire de la magie. Enfin, la mission des apprenties est terminée ! Elles peuvent maintenant devenir des sorcières, mais la reine leur apprend alors que, si elles acceptent de devenir des sorcières, elles vivront extrêmement longtemps, bien plus que leur famille. Choquées, Dorémi, Bibi et les autres demandent un mois de réflexion. La reine annonce également abdiquer et faire de Flora son héritière : celle qui n'était qu'un bébé un an auparavant va devenir d'ici peu la nouvelle reine des sorcières !

Les filles ne sont pas encore au bout de leurs émotions : en effet, Loulou, Sophie, Mindy et Émilie doivent désormais choisir leur avenir après l'école primaire. Loulou décide d'aller à une grande école du monde du spectacle, afin de pouvoir se former au théâtre et reprendre sa carrière sans mettre en péril ses études. Mindy prend la décision de revenir aux États-Unis avec ses parents et d'abandonner donc ses amies. Sophie décide de retourner vivre à Osaka avec ses parents pour qu'ils puissent vivre tous ensemble avec son grand-père, et que ce dernier passe les dernières années de sa vie heureux et entouré. Émilie, après une très longue tergiversation, décide d'écouter sa passion pour le violon et d'aller dans une école de musique qui lui permettra de devenir une violoniste professionnelle. Dorémi va donc se retrouver toute seule au collège de Misora... Mais, toutes plus sereines après leurs décisions respectives concernant leur avenir, les apprenties délivrent chacune leur décision, concernant la magie cette fois : elles refusent de devenir des sorcières, car elles ne supportent pas l'idée d'enterrer toute leur famille avant de finir par vivre en recluses pendant des siècles. Cette décision est très difficile, mais elle est définitive : les préadolescentes abandonnent leurs pouvoirs après avoir rendu (enfin !) à Maggie sa forme initiale. Justement, Maggie doit elle aussi quitter le monde des humains : elle est chargée de veiller sur Flora (qui doit retrouver son âge normal) durant sa formation.

Friends - Doremi Dokkan final - AMV Magical Doremi02:14

Friends - Doremi Dokkan final - AMV Magical Doremi

Résumé de la "crise" de Dorémi. Paroles et couleurs retirées, Naisho en fond musical.

Alors que tout semble bien fini, Dorémi craque... Elle n'accepte pas que ses amies et la magie, qui ont illuminé sa vie pendant quatre ans, la quittent... Alors que les écoliers reçoivent leur diplôme pour aller au collège, elle court à la boutique Maho, sur le point de fermer, et s'y enferme afin de sangloter et de se replier sur sa tristesse. S'apercevant de son absence, toute l'école de Misora se déplace juste devant la boutique, et chaque élève lui fait comprendre à quel point il aime Dorémi et tient à sa présence : ses amies bien sûr, mais aussi Nathalie, Capucine, Sarah, Elena, Hector et même François qui, devant tout le monde, lui avoue son amour... Finalement, Dorémi, déchirée, sort, en sanglots. Toute l'assistance, très émue, retourne à l'école, et chacun reçoit
Ojamajo Doremi Dokkan Final Ending - Ojamajo Carnival03:30

Ojamajo Doremi Dokkan Final Ending - Ojamajo Carnival

Scène finale de la série.

son diplôme : Dorémi tente d'oublier sa tristesse, préférant fêter ces quatre années de bonheur avec ses amies et tous ses camarades.

Finalement, quelques jours après, la boutique ferme définitivement et Maggie et Flora, ainsi que les fées, quittent le monde des humains. Pendant ce temps, Dorémi, Émilie, Sophie, Loulou et Mindy « courent » littéralement vers leur destin, le chagrin oublié et des rêves plein la tête...

Apprenties sorcières Modifier

Après Mindy Asuka qui faisait une arrivée tonitruante dans la saison 3, c'est maintenant Flora Makihatayama qui est bombardée apprentie sorcière de façon totalement inattendue ! Alors qu'elle n'était jusqu'ici qu'un bébé, elle va devoir tout apprendre à présent : la magie, le comportement des humains, ... C'est également elle qui devra passer des examens, contrairement à Dorémi et ses amies qui les ont déjà réussi dans les saisons précédentes.

C'est aussi dans cette saison que Bibi Harukaze, après son apprentissage extrêmement long (commencé à la moitié de la saison 1), va enfin pouvoir passer, à la fin de la série, son examen final. En attendant, elle n'est pas concernée par les sections suivantes, avec des transformations, costumes et objets identiques depuis la première saison.

Costumes Modifier

Pour leur dernière saison, les apprenties ont droit à un costume moins enfantin et plus adulte, qui ressemble toujours à une fleur mais de manière moins flagrante, les "pétales" sont plus géométriques. Il y a plus de blanc et plus de clair, le foncé étant un peu plus en retrait. Le poudrier magique est suspendu au cou des apprenties comme s'il était un collier en forme de cœur : il est relativement plus discret que ne l'étaient les consoles magiques des deux premières saisons. Les bottes sont plus simples, les lacets ayant laissé des places à des boutons. Enfin, le bracelet de la saison 3 a disparu, ce qui rend les gants moins tape-à-l’œil. Le costume de Flora est nettement moins discret : tout blanc, un chapeau à deux cornes (pour ses deux couettes), un costume en dentelle, deux gants épais, ...

Pour faire apparaître ce nouveau costume, il n'y a qu'un seul geste extrêmement simple à faire : se parfumer, et toutes les parties du costumes apparaissent les unes après les autres ! Les apprenties n'ont alors plus qu'à crier, comme d'habitude, "Pirouli, piroula, et voilà !" pour conclure.

Objets magiques Modifier

La baguette magique – Après le succordéon lors de la saison 3, le craccordéon des débuts fait son retour, même s'il n'a pas du tout la même apparence ; il est beaucoup plus élégant et perfectionné. En plus de sa fonction habituelle (lancer des sortilèges), il permet aussi aux filles de transmettre de l'énergie à Flora (qui n'a pas de craccordéon) lorsque celle-ci n'a plus de magie.

Les poudriers magiques – Après la disparition des consoles magiques lors de la saison précédente, les filles ont désormais un "poudrier magique", qui leur permet, comme la console, de revêtir rapidement leur tenue de sorcière. Le poudrier est tout de même beaucoup plus discret et rapide ! Flora a un modèle différent de celui de ses mères.

Transformations et cercle magique Modifier

Maho, boutique d'objets divers Modifier

Maho saison 4.png

Maho en boutique d'objets divers.

Après avoir été une boutique d'objets magiques puis une boutique de fleurs et enfin une pâtisserie, la boutique Maho devient une boutique d'objets en tous genres, qui se veulent pratiques et faciles à fabriquer. Les apprenties, comme les saisons précédentes, y participent activement, et même Flora réussit à s'y rendre utile.

Toutefois, contrairement aux saisons précédentes, l'activité de cette boutique est très peu mise en valeur, l'intrigue préférant en effet traiter de sujets comme l'arrivée de Flora dans le monde des humains, les questions existentielles des héroïnes, la lutte contre le désespoir maléfique de l'ancienne reine, et la découverte du monde de la magie. Mais on voit tout de même régulièrement apparaître des machines, notamment le métier à tisser, avec lesquels les apprenties fabriquent leurs objets :

Chansons Modifier

Pour la première fois, aucune musique n'est particulièrement mise en avant durant cette saison, hormis une magnifique composition instrumentale Friends d'Émilie Fujiwara, sur laquelle jouent toutes les apprenties, afin de célébrer leur amitié avant de se séparer à la fin de la saison. Les chansons, elles, ne font jamais l'objet d'une grande attention, étant souvent là uniquement comme musique de fond. Toutefois, on peut distinguer parmi celles-ci la chanson Arigato de Mindy Asuka, toujours dans le registre du remerciement et de l'hommage à ses amies. Il n'existe pas de version française.

Friends Modifier

Arigato Modifier

Génériques Modifier

Pour voir tous les génériques de début et de fin en plusieurs langues, lire Génériques de la saison 4.

Analyse et fin de la série Modifier

Avec cette quatrième saison, Magical DoReMi connaît une conclusion en apothéose, qui a le mérite d'être on ne peut plus complète. Elle résout en effet, chacun après l'autre, les éléments d'intrigues débutés dans les saisons précédentes : l'ancienne reine est libérée de son désespoir, Flora Makihatayama ne court plus aucun danger et continue (et termine !) son apprentissage de sa future fonction de reine, la reine des sorcières quitte le pouvoir et dévoile son visage et son identité
Images.jpg

Logo japonais de la saison 4.

(qui ne sont pas dévoilés dans la section Résumé pour ne pas gâcher la surprise) et les apprenties résolvent chacune leurs soucis familiaux (dont, notamment, la fin des souffrances de Sophie Senoo). Surtout, cette série marque la fin (définitive cette fois) de l'apprentissage de la magie, qui se conclue par un spectaculaire coup de théâtre qui vient briser tous les espoirs de ces quatre saisons : les filles refusent de devenir des sorcières, car elles sont effrayées à l'idée de vivre bien plus longtemps que leurs proches.

Cette saison peut surprendre par le contraste entre sa première et sa seconde moitiés. Dans un premier temps, le retour de Flora et son arrivée soudaine dans la préadolescence font revenir la série à une légèreté qu'elle n'avait plus connue depuis ses débuts, et qui contraste avec le sérieux de la saison 3. Mais la seconde moitié est nettement plus grave : Dorémi et ses amies entrent dans la préadolescence et se posent des questions, parfois très psychologiques, sur leur situation familiale, leur avenir scolaire et la fin de leur enfance. La fin de la série est d'ailleurs pleine de mélancolie : toutes les filles vont en effet se retrouver séparées dès l'année suivante, bien malgré elles... C'est la fin de l'enfance, une enfance que Dorémi Harukaze a bien du mal à quitter, comme en témoigne l'ultime épisode On se reverra un jour (S04E51). L'héroïne principale de la série redevient d'ailleurs, dans cette saison, la véritable héroïne, après avoir été un peu en retrait dans la saison 3 où la nouvelle apprentie Mindy Asuka l'éclipsait un peu : On se reverra un jour est une forme d'hommage au personnage et à tout ce qu'il a apporté à son entourage et à la série.

Avec tout cela, la saison 4 est-elle réellement la fin de la série ? Pas si sûr ! L'année suivante, Dorémi et ses amies sont de retour pour une saison hors-série de treize épisodes, Naisho, qui se déroule durant la saison 3 et
OD16-1.jpg

De gauche à droite : Loulou, Émilie, Dorémi, Sophie et Mindy... étudiantes, dans Ojamajo DoReMi 16!, la suite officielle de l'anime en romans, qui raconte les retrouvailles des apprenties au lycée.

dévoile les secrets des personnages. On ne peut pas réellement parler de suite mais plutôt de complément de la série, car elle ne bouleverse en rien la chronologie des quatre saisons originales. On peut également penser aux nombreuses suites imaginées par des fans dans leurs fanfictions, mais cela n'a rien d'officiel... Depuis 2012, une suite "officielle" a vu le jour sous la forme de romans : Ojamajo DoReMi 16!, qui raconte l'arrivée au lycée de nos héroïnes. Ces aventures (en cours) ne sont en vente qu'au Japon : il est toutefois possible de suivre la traduction française ici...

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard