FANDOM


Dorémi Harukaze
Doreminorm
Nom Français Dorémi Harukaze
Nom Japonais 春風どれみ Harukaze Doremi
Description
Sexe Féminin
Groupe Sanguin B
Anniversaire 30 juillet 1990
Instrument Piano
Nourriture Préféré Steak
Couleur Rose
Relations
Famille Keisuke et Haruka (parents)
Bibi (sœur)
Amis Les apprenties
François, Capucine, Nozomi et Fami
Fée Dodo
Informations
Voix Japonaise Chiemi Chiba
Première Apparition S01E01 : L'école des sorcières


Dorémi Harukaze (Doremi Harukaze en version originiale) est une petite fille de huit ans au début de cette histoire. Née le 30 juillet 1990, elle prétend être la petite fille la plus malheureuse du monde.

Son histoire Modifier

Passionnée depuis toute petite par les histoires de sorcière, Dorémi est loin de s’imaginer que sa vie va complètement changé le jour où cette première saison commence. Folle amoureuse d’un jeune homme de son école, elle ne parvient malheureusement pas à lui remettre sa lettre d’amour. Peinée, elle se dirige involontairement vers une curieuse boutique, La petite boutique de magie de Maggie-Grigri, située dans un quartier où elle n’était encore jamais venue jusqu’à aujourd’hui. Curieuse, elle décide d’entrée pour y jeter un coup d’œil, et peut-être pouvoir trouver un talisman lui permettant enfin d’avouer son amour à l’homme qu’elle aime.

En arrivant à l’intérieur, elle découvre une bâtisse peu accueillante, remplit d’objets divers. Mais surtout, la propriétaire des lieux l’intrigue beaucoup : des gants, des yeux rouges, un nez pointu… La petite fille n’a plus de doute ! Elle est sûre d’elle ! Pointant du doigt la dame tenant la boutique, elle crie le mot "Sorcière" ! Et elle a raison. Maggie-Grigri, nom de la propriétaire, est belle et bien une sorcière ! Ce que Dorémi ne savait pas, en revanche, c’est qu’une malédiction transforme toutes les sorcières se faisant découvrir par un humain en petite grenouille sorcière verte… Maggie-Grigri n’a plus le choix : afin de pouvoir un jour retrouver son apparence normale, elle doit faire de Dorémi une apprentie sorcière. La jeune fille en est enchantée, ayant toujours rêvée de devenir une sorcière. Aidée de sa fée Lala, Maggie-Grigri commence donc à former sa jeune élève… qui se révèle être la pire apprentie jamais connu dans l’histoire de la sorcellerie.

Malheureusement, les gaffes de Dorémi l’amène à révéler involontairement son secret à ses deux meilleurs amies : Émilie Fujiwara et Sophie Senoo, quelques jours après seulement avoir obtenu l’usage de la magie. Les deux filles étant maintenant elles aussi des apprenties sorcières, elles décident de tenir la boutique de magie, renommée Maho. Afin de devenir de véritables sorcières, les apprenties doivent passer chaque mois un examen de magie. Mais Dorémi, ne maîtrisant pas beaucoup ses pouvoirs, arrive à rater son premier examen, ce qui n’était encore jamais arrivée. Elle finit néanmoins par obtenir sa petite fée : Dodo. Utilisant souvent ses pouvoirs, notamment pour venir en aide à ses camarades ou à sa famille en difficulté, Dorémi dévoile progressivement son grand cœur et sa volonté d’aider son prochain. A toutes les difficultés rencontrées, elle ne baisse jamais les bras et sa motivation de venir en aide ne disparaît jamais.

En effet, elle sera rejointe très rapidement par ses deux meilleures amies Émilie Fujiwara et Sophie Senoo, après avoir tenté d'aider la seconde en utilisant la magie. Le trio d'apprenties est assez complémentaire tant leurs caractères et leurs points forts sont différents. Dorémi, bien qu'elle soit la plus ancienne, est de loin la plus mauvaise en magie dans un premier temps : elle rate deux examens que réussissent avec brio ses deux amies, avant de réussir à maitriser ses pouvoirs aussi bien qu'elles.

Elle est souvent la plus boute-en-train et la plus drôle de la bande, quitte à tomber parfois dans le ridicule. Sa petite sœur Bibi finira par surprendre Dorémi et ses amies en plein usage de la magie, devenant elle aussi une apprentie. Cet événement permettra à Dorémi de se rapprocher de Bibi, avec qui elle ne s'entendait pas très bien avant.

Durant la seconde saison, Sa Majesté la reine du monde des sorcières confie la garde d’un bébé sorcière à la jeune Dorémi, ainsi qu’à Émilie, Sophie et Loulou Segawa afin de l’élever - un bébé qui deviendra reine de ce monde une fois qu’elle sera grande. Flora Makihatayama, nom donné au bébé, se révèle être une sorcière aux pouvoirs très impressionnant pour un si petit enfant, ne facilitant pas la tache à ses jeunes mamans. Cacher aux yeux des humains l’appartenance de Flora au monde de la magie se révèle être un combat quotidien.

Apprenant les bases de la maternité, Dorémi gagne ici en maturité, prenant la responsabilité qui lui a été donné très au sérieux. Devant se battre durant les examens mensuels des jeunes bébés sorcières pour prouver à l’effroyable Docteur Guéritout qu’elles sont tout à fait capable d’élever Flora, Dorémi ne perd jamais son sang froid et sa détermination, cherchant à tout prix à être une bonne mère pour la petite. Elle fait également preuve d’un grand courage afin de protéger son enfant des dangers qui la menace. Son amour pour Flora est telle qu’elle est prête à se sacrifier pour lui sauver la vie.

Séparée de ses meilleures amies durant la troisième saison, Dorémi s’aperçoit finalement qu’elle n’est pas la seule apprentie sorcière dans sa nouvelle classe, puisque Mindy Asuka, une nouvelle apprentie venant tout juste d’arriver, se trouve également avec elle. N’ayant plus la garde de Flora, ce qui l’attriste beaucoup, Dorémi ne perd pas pour autant sa motivation et sa détermination à aider les autres, parvenant même à aider une des ses camarades phobiques de l’école à arpenter de nouveau l’établissement.

Mais c’est au cours de la quatrième saison que la jeune fille gagne le plus en maturité. Maintenant en dernière année d’école primaire, avec une Flora ayant l’apparence d’une fillette du même âge que ses mamans et arpentant la même classe, Dorémi doit faire fasse à des questions très sérieuses : que faire après l’école ? Où aller ? Et surtout, devenir oui ou non une sorcière à part entière ? Surtout que l’année prochaine, elle devra subir l’éloignement de ses amies qui n’iront pas dans le même établissement qu’elle, et qui partiront même toutes, hormis Émilie, de Misora…

Le jour de la remise des diplômes, Dorémi ne parvient pas à en supporter davantage et s’enferme dans le Maho-dou. Tous ces camarades font alors le déplacement afin de venir la chercher, et la remercier pour tout ce qu’elle a fait pour eux aux cours de leurs belles années de primaire. C’est également ce jour-la que la jeune fille apprend avec étonnement que François Tetsuya est amoureux d’elle. Elle finit finalement par sortir et la cérémonie peut reprendre dans la joie et la bonne humeur, où tous peuvent profiter de leur dernier instant en tant qu’élèves d’école primaire.

Et, bien sûr, elle doit décider, avec les autres apprenties, si elle accepte de devenir une sorcière et ainsi abandonner son statut d'humaine... Finalement, les apprenties renonceront toutes à la magie ; cette décision scelle leur séparation. C'en est trop pour la pauvre préadolescente qui s'enferme dans la boutique Maho, sur le point de fermer, le jour de la remise des diplômes, ne supportant pas de devoir, après cette cérémonie, dire adieu à ses amies : au final, cette crise sera l'occasion pour les écoliers, au grand complet, de remercier Dorémi pour tout ce qu'elle a fait pour eux durant toutes ces années merveilleuses, et de tout faire pour convaincre la malheureuse jeune fille de sortir...

PersonnalitéModifier

Dorémi prétend être la petite fille la plus malheureuse du monde. Extrêmement maladroite et gaffeuse, elle apparaît souvent comme un personnage comique n’aimant pas spécialement l’école, mais ne pouvant résister à l’appel d’un bon gros steak. Tombant amoureuse beaucoup plus souvent que tous ses camarades de classes réunit, Dorémi est néanmoins une enfant possédant un grand cœur et une très grande générosité, toujours prête à faire le maximum pour aider les autres. Elle est également capable de jouer du piano.

Vivant depuis toujours à Misora, elle habite avec sa petite sœur Bibi Harukaze dans la maison de ses parents : Keisuke et Haruka. Haruka Harukaze , ancienne pianiste, ne travaille pas, restant à la maison afin d’élever ses deux enfants. Keisuke Harukaze, quant à lui, est journaliste dans une entreprise spécialiser dans le domaine de la pêche, une de ses grandes passions (au grand damne de sa femme, les amenant régulièrement à se disputer).

Maladroite et gaffeuse, elle est l'actrice involontaire de nombre de situations ridicules, et ses amies doivent régulièrement la tirer d'affaire. Elle rêve beaucoup du prince charmant : on ne compte plus ses histoires d'amour ratées, où des garçons n'ont parfois pas hésité à se servir de sa naïveté pour arriver à leurs fins. Elle doit souvent supporter l'humiliation d'être surpassée dans tous les domaines par sa petite sœur Bibi, qui est très adroite, intelligente, et a beaucoup de succès avec les garçons. On peut tout de même noter, chez les deux sœurs, une certaine impulsivité.

On peut donc dire sans hésiter qu'elle est la plus comique du groupe des apprenties sorcières.

Toutefois, dès la fin de la saison 1, il lui arrive de montrer un côté plus adulte et mature, notamment lorsqu'elle prend soin de Bibi. Ce côté s'accentue dans la saison 2, lorsque la jeune fille a la charge de Flora. Dorémi se montre en effet très aimante et très attentive : elle fait passer son bébé avant tout le reste, n'hésitant pas à affirmer, à la fin de la saison, qu'elle aime Flora autant que Bibi et ses parents. Pour sauver la petite sorcière, elle devra faire preuve d'un courage immense qu'on ne lui connaissait pas auparavant. Même si elles sont toutes les cinq les mamans de Flora Dorémi et celle qui aime le plus Flora elle ressent pour elle un amour éperdu pour son enfant.

Apparence Modifier

Dorémi est une fille à la peau pâle, dotée d'yeux rouges clairs-roses (comme sa sœur Bibi). Ses cheveux rouges sont un peu ébouriffés à l'avant, avec deux ¨couettes en forme de ballons. La gauche est accrochée par un chouchou sur lequel est collé une note de musique jaune.

Elle porte un T-shirt rose en dessous d'un pull violet, lequel devient un gilet dès la saison 3. Elle porte également un pantacourt beige et des chaussures blanches et violettes au dessus de collants blancs.

Apprentie sorcière Modifier

Doremi n'est pas très douée en magie puisqu'elle est maladroite, elle ratera d’ailleurs certaines épreuves. Elle est la première du groupe à découvrir le monde de la magie et sera très vite rejointe par ses amies Sophie et Emilie et, plus tard par Mindy et Loulou qui deviendront ses meilleures amies. Doremi se fera confier la garde avec ses amies Emilie, Sophie et Loulou d'un bébé sorcière duquel elles ont assisté à la naissance. Ce bébé sorcière n'est pas un simple bébé sorcière : Flora est née avec un potentiel magique incroyable et possède plus de pouvoirs magiques que les autres bébés d'une puissance incroyable ce qui causera beaucoup de soucis aux filles mais grâce à leur persévérance et leur amour, elles parviendront à élever la petite Flora. Dorémi se montre très courageuse surtout lors du final de la saison 2 après que ses 3 meilleures amies sont tombées dans un profond sommeil elle utilise alors tous les souvenirs de cette année ou elle a élever son bébé et l'amour immense qu'elle a pour sa fille elle libère un pouvoir magique incroyable et avec plus de force et puissance brise le puissant sortilège de l'ancienne Reine qui l'empêchait d'atteindre la fleur de l'amour suprême.

Elle deviendra par la suite très douée en magie et une puissante sorcière.

Costumes Modifier

Formules magiques Modifier

Transformation : VO :

VF :

Puritii Wiichi Doremi-chi !

Pirouli, Piroula, et Voilà !

Magie : VO :

VF :

Pirika Pirilala Poporina Peperuto !

Pirikala Paporina Pékélatou Pépélato !

Cercle magique : VO :

VF :

Pirika Pirirara Nobiyakani ! Magical Stage !

Pirikala Paporina Pékélatou Pépélato ! Cercle magique !

Royal Patraine : VO :

VF :

Pirika Patoreinu !

Pirikala Royal !

Transformations Modifier

Every Doremi Transformation

Every Doremi Transformation